Amel Bent

Nom de naissance

Amel Bent Bachir

Naissance

21 Juin 1985, Joué-les-Tours, Indre-et-Loire, France

Biographie

Révélée par l'émission de M6 A la Recherche de la Nouvelle Star, Amel Bent, née à Joué-les-Tours le 21 juin 1985, a réussi à dépasser cette étiquette pour devenir une chanteuse à part entière avec le hit-surprise « Ma Philosophie » et son premier album paru en 2004. Bien entourée, elle se renouvelle avec A 20 Ans en 2007 puis Où Je Vais en 2009. Délit Mineur en 2011 glisse toujours un peu plus loin de son R&B originel.  En 2012, elle participe à Génération Goldman et chante en duo avec Johnny Hallyday pour ses 70 ans l'année suivante. Amel Bent livre Instinct en février 2014 avant de participer à Aznavour, sa Jeunesse, un album hommage à Charles Aznavour. Deux ans plus tard, elle participe cette fois à une compilation de reprises de Johnny Hallyday, On a Tous Quelque Chose de Johnny en livrant une relecture de « Que Je t'aime ». En octobre 2017, Amel Bent intègre le jury du télé-crochet The Voice Kids. Elle revient ensuite à sa propre production musicale avec un sixième album, Demain, qui voit le jour en mai 2019. Dans la foulée, elle retrouve le jury de The Voice. En 2020, après une brève pause, elle dévoile un nouveau titre : « Jusqu'au bout » sur lequel elle est associée à la jeune chanteuse Imen Es.

Née le 21 juin 1985 à Joué-les-Tours, Amel Bent, d'origine algérienne et marocaine, grandit dans la cité de La Courneuve, et se passionne très tôt pour la musique qui occupe son temps après l'école, écoutant entre autres Charles Aznavour (une passion transmise par sa mère).

Chanteuse amateur précoce, la jeune Amel se confronte durant son adolescence au public de la MJC de son quartier, prenant plaisir à partager ses émotions et chansons. Un bac scientifique en poche, la jeune femme entame des études en psychologie, tout en souhaitant que la chance se placera sur son chemin pour l'orienter vers une carrière de chanteuse. C'est ce qu'elle va tenter de provoquer en s'inscrivant aux auditions de l'émission de télé-crochet de M6, A la Recherche de la Nouvelle Star, en 2003.

Dotée d'une voix très expressive qui peut s'accommoder des classiques du R&B et monter dans les aigus, Amel Bent impressionne le jury de l'émission par ses interprétations personnelles, la force de sa tessiture, et son caractère très affirmé. Les producteurs à l'affût ne se trompent pas, même si la jeune chanteuse brune termine à une troisième place honorable, en lui proposant un contrat à la sortie.

Le label Jive (Sony) décroche la timbale quand il lui propose un contrat pour l'enregistrement d'un album : Un Jour d'Eté paraît fin 2004, avec une chanson co-écrite avec Diam's qui devient rapidement un classique générationnel, « Ma Philosophie ». Le hit qui évoque la situation des femmes « rondes » dans un environnement sexiste, s'installe durablement - six semaines - au sommet des classements et fait fureur dans les téléchargements et sonneries pour téléphones portables. Les autres singles « Le droit à l'erreur » et le langoureux « Ne retiens pas tes larmes » ajoutent à la popularité de l'album qui dépasse les 200.000 ventes dans les premières semaines après sa sortie.

En 2006, sa reprise du hit des années 80 « Eye of the Tiger » - tube extrait de la bande originale du film Rocky III créé par le groupe Survivor - démontre l'aptitude d'Amel Bent à se renouveler et étendre son répertoire au rock lourd. En juin 2007, la chanteuse revient avec un deuxième album intitulé A 20 Ans, dans lequel elle s'est fortement impliquée dans les textes, la musique et les arrangements, guidée par les conseils de ses mentors : l'auteur fétiche François Welgryn, le producteur Volodia et le tandem Lionel Florence et Pascal Obispo. Jusqu'à son idole Charles Aznavour qui lui écrit un titre sur-mesure « Je reste seul ».

L'album de la confirmation contient également le morceau-titre chanté avec Diam's et « Tomber pour elle » avec La Fouine. Reconnue par le public et par la profession, Amel Bent reçoit récompense sur récompense, empochant la Victoire de la musique de la « Aritste révélation du public » de l'année 2006, puis le prix de « Artiste francophone de l'année » aux European Border Breaker Awards destinés aux nouveaux talents. Une belle réussite pour la jeune chanteuse de 23 ans qui joue déjà dans « la cour des grandes ».

A l'automne 2009 Amel Bent revient en blonde dans Où Je Vais et son single homonyme. L'album comprend des titres écrits par Tunisiano et Sniper. Pour Délit Mineur en 2011, elle fait confiance à Benoît Poher de Kyo ou à Jean-Jacques Goldman et Maxime Le Forestier. Amel Bent est de plus en plus une artiste généraliste, désormais éloignée du R&B. Cette orientation déroute son public qui est loin de faire un triomphe à ce quatrième disque et premier échec d'Amel Bent. La chanteuse parvient ensuite à rester présente aux avant-postes via l'émission de divertissement Danse avec les stars en 2012. Connue pour sa tendance aux variations de poids, Amel Bent devient aussi l'égérie de la marque Weight Watchers.

Elle revient à des activités plus en rapport avec la chanson en participant toujours en 2012 au collectif Génération Goldman. Amel Bent anime en 2013 l'émission Samedi soir on chante, avant de monter sur la scène de Bercy pour chanter en duo avec Johnny Hallyday pour ses soixante-dix ans. Pour se remettre de l'échec de Délit Mineur, Amel Bent change ses habitudes et part enregistrer les maquettes de son album suivant aux Etats-Unis. Instinct se veut plus direct et est mis dans les bacs en février 2014.