Daniel Mille

Biographie

L'accordéoniste grenoblois Daniel Mille remporte le prix Django d'or dès son premier album Sur Les Quais en 1993. Régulièrement salué par la critique pour ses disques comme Le Funambule (1999) ou Après La Pluie (2005), il est aussi apprécié en tant qu'accompagnateur pour la chanson française ou les musiques du monde. En 2009, l'album L'Attente est son plus grand succès. Daniel Mille accompagne en 2014 Dorsaf Hamdani pour l'album Barbara - Fairouz, hommage à deux grandes voix de la musique mondiale.

Né à Grenoble en 1958, l'accordéoniste Daniel Mille entame un cursus qui le mène du Conservatoire National à l'Ecole Normale de Musique. Musicien ouvert à toutes les tendances, il accompagne des artistes de divers horizons comme Barbara, Jacques Higelin, Maurane ou Salif Keïta, Lokua Kanza, Richard Bona ou Nina Hagen.

En 1993, son premier album Sur Les Quais remporte le Django d'or du meilleur premier album de jazz. Daniel Mille est tout de suite reconnu comme un soliste de premier plan avec les disques suivants, Les Heures Tranquilles en 1995 et Le Funambule en 1999. La même année, il compose la musique et joue dans la pièce La Valse des adieux de Louis Aragon, qui l'emmène sur les planches hexagonales.

Parallèlement à d'autres expériences théâtrales (Apollinaire en 2004), séances d'enregistrement et premières parties de Christophe ou Zazie, il publie les albums Entre Chien et Loup (2001) et Après La Pluie (2005) chez Universal Music Jazz. En 2006, Daniel Mille remporte la Victoire du jazz du meilleur instrumentiste, et en 2009, l'opus L'Attente obtient un large satisfecit. Daniel Mille collabore en 2011 avec Jean-Louis Trintignant et le violoncelliste Grégoire Korniluk pour l'album Vian Desnos Prévert, composé de poésies mises en musique.

Véritable tête chercheuse musicale, Daniel Mille collabore en 2014 avec Dorsaf Hamdani pour l'album Barbara - Fairouz qui rend hommage à ces deux grandes voix issues de cultures différentes.