Santana

Naissance

San Francisco, Californie, United States

Biographie

Si les carrières du groupe Santana et de son leader se confondent, le style du guitariste mexicain né le 20 juillet 1947 reste quant à lui inimitable. Révélé au festival de Woodstock en 1969 après parution d'un premier album exploisf en rythmes, croisement de rock et de percussions cubaines mené par un ensemble de jeunes loups et de musiciens expérimentés, Carlos Santana offre quelques classiques (« Soul Sacrifice », « Jingo », « Black Magic Woman », « Oye Como Va »), éparpillés sur trois albums fondateurs d'un son riche, multicolore, qui fait sa marque de fabrique au même titre que les digressions aigues de sa guitare. La décennie 1970 voit le style rock latin évoluer vers le jazz de Caravanserai (1972), Welcome (1973), Borboletta (1974), Amigos (avec le tube instrumental « Europa », 1976) et Festival (1977). Il se fait plus direct sur Inner Secrets (1978), Marathon (1979) et Zebop! (1981), avant le retour aux racines de Shango (1982). Les musiciens défilent, anciens et nouvelles recrues croisent la route de Beyond Appearances (1985), Freedom (1987), du mystique Spirits Dancing in the Flesh (1990) et de l'écologique Milagro (1992). En 2000, Santana récolte neuf Grammy Awards pour Supernatural (1999), certifié quinze fois disque de platine. D'autres albums au succès moins unanime suivent au cours de la décennie, notamment Guitar Heaven (2010) et Shape Shifter (2012). En 2014, Corazón accueille des duos tandis que son successeur, Santana IV (2016), boucle une série commencée près d'un demi-siècle auparavant. L'année suivante est marquée par l'association avec The Isley Brothers pour l'album Power of Peace. Puis, cinquante ans après sa révélation au festival de Woodstock, le groupe entame l'année 2019 par la sortie de l'EP In Search of Mona Lisa et délivre rapidement après un nouvel album studio, enregistré en compagnie de Rick Rubin et inspiré par la musique africaine : Africa Speaks.

Dernière Sortie

7 juin 2019

Santana