Sylvie Vartan

Nom de naissance

Sylvie Georges Vartan

Naissance

15 Août 1944, Bulgaria

Biographie

Originaire d'Iskretz, en Bulgarie, où elle vient au monde le 15 août 1944, Sylvie Vartan (née Vartanian) fut l'une des premières chanteuses de rock'n'roll en France, au début des années 1960. Prototype de l'artiste « yéyé », elle réussit à s'émanciper de cette étiquette pour mener une carrière durable, consolidée par de nombreux succès. Mariée en 1965 avec Johnny Hallyday, dont elle divorce en 1980, la mère de David Hallyday suit l'évolution de la chanson française, de la variété des années 1970 à la nouvelle vague des années 2000 (l'album du même nom paru en 2007), en s'entourant d'auteurs du moment. Elle teinte son style de rock ou de country, au gré de ses implantations à Los Angeles ou  à Nashville, sans oublier de revenir à ses racines bulgares. Son parcours jalonné de hits inclut les titres « La Plus belle pour aller danser », « La Maritza » , « Comme un garçon » ou « Qu'est-ce qui fait pleurer les blondes », et des adaptations de standards américains. Tout au long d'une carrière qui survole cinq décennies, la chanteuse aux longs cheveux blonds se réinvente à chaque album, comme c'est le cas sur Toutes Peines Confondues (2009) ou Soleil Bleu (2010). Ses cinquante années musicales, fêtées par une tournée et l'album Live à La Salle Pleyel (2011) se poursuivent avec l'enregistrement d'un album de country portant le même intitulé que celui paru un demi-siècle avant : Sylvie in Nashville (2013). Puis, en 2015, avec le ré-enregistrement de seize succès dans les trois villes qui ont le plus compté dans sa vie : Une Vie en Musique : Sofia - Paris - Los Angeles. En 2018, un an après la disparition de Johnny Hallyday, elle lui rend hommage à travers les reprises de l'album Avec Toi...