Van Halen

Naissance

Pasadena, California, United States

Biographie

Lorsque les deux frères Van Halen (l'un surdoué de la guitare, l'autre batteur) fondent en 1974 un groupe homonyme, ils ne mesurent sans doute pas qu'ils vont écrire l'une des pages les plus triomphales du hard rock américain. Accompagnés, dans la première mouture, de l'homme de spectacle et chanteur David Lee Roth, ils vont, jusqu'en 1998, et en vingt ans de carrière, placer onze de leurs albums dans les classements et vendre plus de soixante-quinze millions de disques. Depuis, les deux premiers albums ( Van Halen I et II ) puis le multi-platiné 1984 sont devenus des classiques, et les morceaux - reprises ou originaux comme « Jump » en 1984, d'énormes succès. L'évènement attendu depuis le retour de David Lee Roth en 2007, a enfin lieu en février 2012 avec la sortie de A Different Kind of Truth , premier album de la formation - presque - originale depuis 1984. Il est suivi d'une tournée la même année, qui se tient souvent à guichets fermés en dépit du prix élevé des places. La fin de la tournée est toutefois annulée, et si plusieurs communiqués sont publiés pour rassurer le public, expliquant que la santé de chacun des musiciens est bonne et qu'aucune dispute n'a eu lieu, la crainte de voir la maladie s'acharner sur Eddie Van Halen est toujours présente. Un album en public, le premier avec David Lee Roth au chant, paraît en 2015, intitulé Tokyo Dome: Live in Concert. Une nouvelle tournée de 39 dates est alors programmée, tandis qu'Eddie Van Halen évoque même dans la presse la possibilité d'un nouvel album studio. Mais celui-ci n'interviendra finalement jamais. Le 6 octobre 2020, Wolfgang Van Halen annonce sur son compte Twitter le décès de son père Eddie Van Halen, des suites d'une longue maladie. Sa mort intervient dix jours après celle du bassiste originel de Van Halen, Mark Stone.

Fils d'un chef d'orchestre et clarinettiste hollandais émigré aux États-Unis, les frères Edward Eddie (né en 1995, il s'essaie à la batterie, mais préfère bien vite la guitare) et Alex Van Halen (né en 1953, il s'essaie à la guitare, mais préfère bien vite la batterie) rencontrent à Pasadena (Californie) le chanteur David Lee Roth (né en 1954, et fils d'un entomologiste d'origine ukrainienne), et Michael Anthony (né en 1954, il appartient au trio Snake). Le quatuor crée Mammoth...un nom qu'ils sont bien vite contraints d'abandonner, car déjà utilisé. Nous sommes en 1974, et Van Halen (allusion directe au choix du nom de groupe Santana) est né.

Tous les soirs sur scène

Van Halen écume durant trois ans tous les endroits où on peut alors brancher un amplificateur en Californie, jouant de tous les styles. C'est Gene Simmons (Kiss) qui, en 1977, finance une bande de répétition, qui se conclut par la signature d'un contrat sur la major Warner.

En 1978, le premier album éponyme d'un groupe qui l'est également (enregistré en trois semaines, et dans les conditions du live), est certifié disque de platine grâce à des concerts incessants, et le principe bien géré du bouche à oreille. Le disque, vendu à six millions d'exemplaires, est illuminé par une version dévastatrice du « You Really Got Me » des Anglais The Kinks.

Les deux phares du groupe sont alors Eddie, initiateur de la technique du tapping à deux mains (consistant à frapper une corde de guitare, plutôt qu'à la pincer), et David, extraordinaire homme de spectacle. Le guitariste influence des containers d'apprentis instrumentistes, et le chanteur, pourtant handicapé par une technique limitée, impressionne durablement, par son abattage, les usagers d'un micro à travers le monde.
Le plus grand groupe de hard rock des années 80

Van Halen II (également Disque de platine) poursuit en 1979 la marche en avant du groupe. Il est suivi en 1980 par Women and Children First (Double platine), prétexte à une première tournée internationale. Fair Warning (malgré des ventes minorées en 1981), Diver Down (1982) et la reprise du « Oh, Pretty Woman » de Roy Orbison, ou 1984 (paru on devine quand, et riche du synthétiseur de « Jump » , tube chanté dans tous les stades) consacrent Van Halen superstar du genre.

A peine Eddie trouve t'il le temps, entre deux tournées dévastatrices (surtout pour les organisateurs de concerts) d'épouser une actrice de télévision, Valerie Betinelli. Mais les tensions s'accumulent au sein du groupe, chacun se lançant dans des projets en solo, et Roth ne pardonnant pas à Eddie d'avoir prêté bénévolement sa guitare au « Beat It » de Michael Jackson.

David Lee Roth s'en va

En 1985, Roth est remercié, et remplacé par Sammy Hagar, entre beaucoup d'autres ancien de Montrose. 5150 , d'après le nom du studio du groupe (disque certifié Quadruple platine) permet en 1986 au quatuor de renouer avec le succès. Monsieur Van Halen père décède au mois de décembre de la même année. OU812 (Triple platine en 1988) lui est dédié : il s'agit de l'acronyme de « Oh, you ate one too», allusion limpide au titre de l'album solo de David Lee Roth ( Eat 'Em And Smile ).

Suivent For Unlawful Carnal Knowledge (1991, et autre plaisanterie lettriste, allusion cette fois par les initiales au mot fuck ), puis du premier album en public de Van Halen : Live : Right Here, Right Now (1993).

Au printemps 1995, et durant les séances de Balance (certifié Double platine), de nouvelles difficultés relationnelles se font jour entre Sammy Hagar (qui fréquente assidûment les coffee-shops hollandais), et Eddie (qui sort avec succès d'une cure de désintoxication).

David Lee Roth revient

Le guitariste met alors son chanteur devant le fait accompli, en rappelant Roth à ses côtés, pour l'enregistrement de deux chansons inédites figurant dans le Best Of, Vol. 1 (1996). Mais le torchon brûle derechef entre Eddie (qui assure n'avoir fait appel à son ancien compère que pour les deux chansons précitées, et en retire une détestable réputation d'esclavagiste) et Roth.

David Lee Roth s'en va

Ce dernier est alors remplacé par l'ancien Extreme, Gary Cherone. L'album Van Halen III est édité au mois de mars 1998 : il atteint la troisième place des charts américains, mais ne fait qu'un bref passage dans les classements. En 1999, Eddie montre la porte à Cherone, et on murmure encore une fois l'éventualité du retour de Roth. Ce dernier confirme la rumeur, au moment où Eddie informe par voie de presse à ses fans être atteint d'un cancer.

Tout se complique

Puis, la situation devient exponentiellement confuse : Eddie divorce, Michael Anthony se produit aux côtés de Sammy Hagar, puis ils sont rejoints par David Lee Roth, puis Hagar redevient le chanteur de Van Halen au moment de la sortie d'une deuxième compilation, The Best of Both Words (2004), puis tout le monde se fâche.

En 2007, Van Halen est honoré par le Rock and Roll Hall of Fame. La même année, une tournée rassemble le line up original, à la nuance près qu'Anthony est remplacé à la basse par...Wolfgang Van Halen, propre fils d'Eddie. C'est dans cette formation que Van Halen fait finalement son grand retour sur disque en 2012. A Different Kind of Truth sort début février et est précédé du single  « Tattoo » . Nul doute que ce nouvel opus réjouisse les amateurs d'un hard rock aux sonorités estampillées années quatre-vingt, Van Halen prenant bien soin de ne pas évoluer d'un iota.