“La nuit ne dure pas” : le retour de Dani à la musique Tout sur Dani

“La nuit ne dure pas” : le retour de Dani à la musique

X

Publié le 14 octobre 2016

Il est inutile de raconter une énième fois le parcours atypique de Dani. Il est grand temps de lui rendre la place qui lui échoit, celle d’une icône intemporelle et inclassable.
New York a eu Nico, Londres Marianne Faithfull, Paris a Dani.
Elle a su traverser les époques avec l’élégance et la décontraction de ceux qui ne savent rien de leur charme, troqué avec sang-froid les regrets d’hier contre les promesses de demain.
Cent fois enterrée mais toujours ressuscitée, Dani est un phœnix polymorphe qui apprivoise les arts avec l’humilité de la candeur.
Elève des Beaux-Arts, meneuse de revue à l’Alcazar, mannequin et égérie des plus prestigieux photographes: Helmut Newton, Jean-Loup Sieff, Antoine Giacomoni.
Muse de chanteurs cultes (Daho, Gainsbourg, Darc ou Chamfort, Boton, Souchon, Duval et Grillet) qui ont écrit spécialement pour elle, Dani imprègne et illumine la pellicule de Vadim, Chabrol, Lautner, Claire Denis et Jacques Doillon et restera pour les cinéphiles la Liliane de Truffaut dans l’oscarisée “Nuit américaine”.
Elle aura croisé tous ceux qui auront compté depuis cinquante ans et si Dani ne les connaît pas tous, tous connaissent Dani. “L’Aventure”, qui fut le “Studio 54” parisien, a vu ainsi défilé acteurs, politiques, rock-stars et couturiers qui, au bout de la nuit, élisaient pour confidente la maîtresse des lieux.
Tout ce que touche Dani elle le magnifie. Après quelques mésaventures elle fera éclore des roses aux quatre coins de Paris en créant l’enseigne “Au nom de la rose” avant de fleurir de rouge les magasins Agnès B.
Elle revient aujourd’hui à la musique avec une sélection de titres à faire pâlir la génération “Indé”. A l’écoute de ces morceaux, on redécouvre tour à tour une rockeuse, une crooneuse, une punk. Pour finir de s’en convaincre, il faut impérativement la voir sur scène où, transfigurée, elle enchaîne avec rage, art et tendresse ces pépites.
“La Nuit ne dure pas”, titre choisi par Dani pour ce projet, est extrait des paroles de sa chanson “Rouge Rose” écrite par Daniel Darc. Sous forme de récit illustré et de best of orchestré par Etienne Daho (réalisation de 3 titres inédits et direction musicale du projet), redécouvrez la vie d’une icône française qui a traversé et marqué cinq décennies.
Enfin, Dani s’est décidée à publier un récit. Elle raconte et ressuscite un temps où l’art se confondait avec la vie. En attendant d’écrire la suite d’une histoire qui ne veut pas se terminer.

Dani, nouvel album “La nuit ne dure pas”, maintenant disponible (Fontana)

Dani, “La nuit ne dure pas”, le livre, sorti chez Flammarion



- TRACKLISTING -

01- Etoiles Et Revers (Ce N’est Rien)*
02- Comme un boomerang / en duo avec Etienne Daho
03- Rouge rose
04- Un être humain à Paris
05- J’voudrais que quelqu’un me choisisse
06- Et Pourtant
07- Côté cour
08- Les Paris
09- Qu’est-c’t’as Qu’est-c’t’as pas ?
10- Trois petites larmes
11- J’suis pas comme toi
12- Nos rendez-vous
13- Reine d’Autriche
14- Tout est à vous
15- Cette histoire commence
16- N comme Never Again
17- La vie à 25 ans (Y’A Pas De Mal A Se Faire Du Bien)* 
18- Vive l’enfance*

Direction artistique : Etienne Daho 
*titres réorchestrés et réenregistrés



Dani - “Etoiles et revers (Ce n’est rien)” [clip officiel]





Dani - “Un Etre Humain A Paris” [clip officiel]



 

Suivre Dani

news

Elton John : la bande originale du biopic “Rocketman”

news

Renan Luce présente son quatrième album

news

“Sophia”, le premier album de Vin's

news

“My Songs” : Sting revisite son répertoire et celui de Police

news

“Une vie d’artiste”, l’intégrale de Serge Reggiani

news

“L’Aventure” de NACH

X

Avec votre compte
Universal:

  • Accédez à des contenus avant tout le monde
  • Gagnez des cadeaux (vinyles, places…)
  • Trouvez des playlists au plus près de vos humeurs
  • Recommandations personnalisées
X

Acheter

00:00
00:00