N Né à Chicago (Illinois) le 2 novembre 1967, Kurt Elling délaisse ses études universitaires avant terme pour se lancer dans la chanson jazz. Lancé sur les traces de son maitre Mark Murphy, il écume les clubs de Chicago et des régions avoisinantes, introduisant poésie et scat dans son spectacle.

Crooner nouveau

Une demo envoyée au label Blue Note lui vaut d'être signé et d'enregistrer son premier album Close Your Eyes en 1995, suivi de Messenger, accompagné par Laurence Hobgood et Paul Wertico. Sans cesse sur la route où il promène son show grandiloquent, Kurt Elling impressionne et séduit les audiences à grand renfort de ballades du répertoire dont il fait sa spécialité dans This Time It's Love (1998), nominé aux Grammy Awards.

Kurt Elling aime également se frotter à d'autres styles comme le rock ou le blues, collaborant avec Billy Corgan (Smashing Pumpkins), Buddy Guy et des chanteurs d'horizons différents (Oscar Brown Jr., Jon Hendricks, George Freeman). En 2001 sort Flirting With Twilight avec « Je tire ma révérence » de Marlene Dietrich, chanté en français.

Doué dans l'exercice des responsabilités, Kurt Elling est nommé vice-président de la National Academy of Recording Arts & Sciences qui organise chaque année la cérémonie des Grammy Awards. Il publie Man in the Air en 2003, puis l'excellent Nightmoves en 2007, suivi d'un live en hommage à John Coltrane et Johnny Hartman en 2009.



© Copyright 2015 Music Story
X

Se connecter / S'inscrire

X

Acheter