&
« Ce n'est pas seulement un bon compositeur de musique de film, c’est un bon compositeur » 
Giuseppe Tornatore


Ennio Morricone est né à Rome le 10 novembre 1928. Sa carrière artistique impressionne par l’éventail des genres qu’il aborde, de la musique de scène à la musique d’étude, à travers son travail d’orchestrateur, de chef d’orchestre et de compositeur aussi bien pour le théâtre et le cinéma que pour la radio. 
Ennio reçoit en 1946 son diplôme de trompette, puis son certificat de composition en 1954 au Conservatoire de Santa Cecilia sous la supervision de Goffredo Petrassi. Il écrit ses premières œuvres concertantes à la fin des années 1950, puis travaille comme arrangeur pour la RAI (une compagnie audiovisuelle italienne) et RCA-Italie. Il commence sa carrière de compositeur de musique de film en 1961 avec le film Mission ultra-secrète de Luciano Salce. La gloire internationale vient avec la musique des Westerns de Sergio Leone : Pour une poignée de Dollars (1964), Le Bon, la Brute et le Truand (1966), Il était une fois dans l’Ouest (1968) et Il était une fois la révolution (1971). En 1965, Morricone rejoint le groupe d’improvisation Nuova Consonanza.

Depuis 1960, il a composé plus de 450 bandes originales pour de nombreux réalisateurs italiens et étrangers dont Sergio Leone, Gillo Pontecorvo, Pier Paolo Pasolini, Bernardo Bertolucci, Giuliano Montaldo, Lina Wertmuller, Giuseppe Tornatore, Brian De Palma, Roman Polanski, Warren Beatty, Adrian Lyne, Oliver Stone, Margarethe Von Trotta, Henry Verneuil, Pedro Almodovar and Roland Joffè. Ses plus grands films au-delà des Western italiens comprennent : La Bataille d'Alger, Sacco et Vanzetti, Cinema Paradiso, Malèna, Les Incorruptibles, Il était une fois en Amérique, Mission, U-Turn, ici commence l'enfer.

En termes de musique absolue, il a composé plus de 100 pièces depuis 1946. Parmi ses plus grandes œuvres peuvent être citées le Concerto per Orchestra n.1 (1957); Frammenti di Eros (1985); Cantata per L’Europa (1988); UT, per tromba, archi e percussioni (1991); Ombra di lontana presenza (1997); Voci dal silenzio (2002); Sicilo ed altri frammenti (2007); Vuoto d’anima piena (2008).

En 2001, Ennio Morricone entame une intense série de concerts, dirigeant ses œuvres pour le cinéma et ses œuvres pour orchestre symphonique et chœur lors d’une centaine de représentations dans le monde.

Au cours de sa longue carrière, Morricone a reçu de nombreuses distinctions. En plus du Lion d’Or et de l’Oscar d’honneur qui lui furent remis en 2003, il a été primé de huit Nastri d’Argento, cinq BAFTA, cinq Oscar, sept David Di Donatellos, un Grammy Award et un Prix du cinéma européen. En 2009, pendant son mandat, Nicolas Sarkozy l’a fait Chevalier de la Légion d’Honneur.

L’ensemble de ses enregistrements lui a valu 27 disques d’or, sept disques de platine, trois Golden Plates et une Critica discografica pour la musique du film Le Pré. La bande originale du film Le Bon, la Brute et le Truand a été intronisée au Grammy Hall of Fame en 2009 où Morricone lui-même a reçu le prestigieux prix Polar Music l’année suivante.

Ses travaux plus récents comptent les musiques des séries télévisées Karol and The End of a Mystery, 72 Meters et Fateless. La musique de Morricone a été réutilisée à d’innombrables reprises au cours du 21ème siècle à la télévision et au cinéma, notamment dans les films Kill Bill (2003), Death Proof (2007), Inglourious Basterds (2009) et Django Unchained (2012) de Quentin Tarantino. En 2007, Morricone reçut un Oscar d’honneur « pour ses magnifiques et diverses contributions à l’art de la musique de film ». 

En novembre 2013, il commence une tournée mondiale pour accompagner le 50e anniversaire de sa carrière au cinéma et se produit à Moscou, Santiago du Chili, Berlin, Budapest et à Vienne. Le 6 février 2014, Riccardo Mutti dirigea le Chicago Symphony Orchestra dans l’interprétation de Voices from the Silence, une cantate que Morricone écrivit en réponse à l’attentat du 11 septembre pour donner une voix aux victimes innocentes. En automne 2014, Morricone participa à l’enregistrement d’un documentaire lui étant consacré réalisé par Giuseppe Tornatore, qui paraîtra prochainement.

Sa tournée européenne reprit de février à mars 2015 avec 20 concerts dans 12 pays, dans les plus grandes salles d’Europe telles que l’O2 à Londres et le Dôme Ziggo à Amsterdam. Se produisant devant un total de 150 000 spectateurs et avec la plupart des dates données à guichets fermés, la tournée My Life in Music fut un succès retentissant en Europe.

Le 12 juin 2015, Morricone dirigea une messe composée pour le Pape François. Elle lui fut commandée par La Compagnie de Jésus pour célébrer le 200e anniversaire de la restauration de l’ordre à l’Eglise Jésuite de Rome.

2015 vit également Morricone collaborer pour la première fois avec Quentin Tarantino pour l’écriture d’une musique de film originale. Le 7 décembre 2015 la première mondiale du film Les Huit salopards fut donnée et fut le jour suivant nominée aux Golden Globe pour la meilleure bande originale.

La Correspondance de Giuseppe Tornatore, accompagné d’une composition originale de Morricone, parut le 15 janvier 2016. Le 28 février de la même année, Maestro Morricone se vit décerner l’Oscar de la meilleure bande originale pour la musique du film Les Huit salopards. 

 
X

Se connecter / S'inscrire

X

Acheter